onzain pour la Glorieuse ( l'Assunta du Titien)

Publié le par marybel dessagnes et chantal robillard



 

Onzain pour la Glorieuse

 

( sur le tableau Assunta du Titien, dans l’église

Santa Maria Gloriosa dei Frari , à Venise )

 

 

 

Sous la cape sombre, entrant dans les tons chauds


Du jaune qui descend, qui irradie, ions,


Positons, leptons, neutrinos, angelots,


Putti mutins, guirlande nuageuse,


Ascenseur crémeux l’emportant au-delà,


 

Robe lumineuse rouge vermillon.

 


Surprise, effarouchée, toute songeuse,


Se reculant, perdant son équilibre,


Levant les yeux, cherchant son fils, fuyant l’eau,


Allure modérée sous le vent libre,


Assunta. Mains tendues des Onze en écho.

 


© Chantal Robillard

 


 




ce poème a été publié dans le numéro 98 de la Revue alsacienne de littérature, en 2007.

et pour une superbe visite en images de l'église dei Frari, cliquer sur ce lien  :

http://www.campiello-venise.com/plan_interactif/a3_frari_cloitre_3.htm

 

Publié dans littérature

Commenter cet article

Tietie007 09/07/2009 09:39

J'aime beaucoup, aussi, les portraits du Titien !

le chat lecteur 20/03/2009 18:57

bonjour, bravo pour ce beau blog et bonne continuation ! en espérant pouvoir un jour assister à une de vos lectures-concerts !

marybel dessagnes et chantal robillard 22/03/2009 16:36


volontiers cher chat lecteur!
Nous t'y attendrons...
Marybel et Chantal (à Cannes en ce moment)