à la foire du livre de St Louis, mai 2012, 3 : fille cachée ?

Publié le par chantal robillard lectures

 

 

debat-giono-musique-1.JPG

 

 

 

 

et voici le lien vers la vidéo du débat, filmé en entier (56 mn dont 35 de lecture) :

 

link

http://www.web-tv-culture.com/29eme-foire-du-livre-de-saint-louis-2012-384.html

(dans le menu déroulant à gauche, cliquer sur "Jean Giono et la musique" )

 

 

bonne émission, je vous garantis  quelques surprises à la clé...

 

 

  programme-debats-mai-2012.JPG

 

 

 


 

  quelques photos, en prime...

 

 

 

debat-giono-musique-3.JPG

 

 

de gauche à droite :  

Sylvie Durbet-Giono, le journaliste-présentateur Philippe Chauveau,

Chantal Robollard, Robeulard ou Rebellard ( selon les humeurs du journaliste),

et Christophe Feltz, comédien et directeur du Théâtre Lumière.

 

 

 

 

debat-giono-musique-4.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fin

*********

 

 

ah non, une dernière chose ! vous ne saviez pas ?

Sylvie Giono est ma fille cachée,

dixit un lecteur qui est venu 3 fois me le redire,

le vendredi, le samedi, puis le dimanche,

en me mettant sous le nez le programme :

 

 

sylvie-ma-fille--.JPG

 

certes, on peut lire et interpréter :

"fille de Jean Giono et Chantal  Robillard".

mais ça me semble quand même tiré par les cheveux...

en tout cas, nous en avons bien ri, toutes les deux !

 

 

sylvie-giono.JPG


 

 

debat-giono-ch-r.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le clin d'oeil à

Sylvie Giono

de sa "mère" rebelle !

Publié dans videos d'interventions

Commenter cet article

camille de langeac 20/05/2012 09:29


mais c'est insupportable, qu'il écorche ton nom systématiquement, ce type !  il n'avais rien préparé, tu ne l'avais pas vu avant pour mettre au point le débat ???

chantal robillard lectures 20/05/2012 09:42



non, nous pensions être toutes les deux à débattre et avions préparé ensemble, nous l'avons découvert en entrant dans la salle, et comme c'était juste après le repas (14 heures), nous
y étions juste deux minutes avant ( de toutes façons c'était fermé entre midi et deux)... de plus, j'étais en pantoufles de croc
vert (pratiques, et invisibles, quand on est assis sur un stand) et n'ai pas eu le temps, avec tout ça, d'aller au vestiaire récupérer mes chaussures dans la valise
!


au fond, des pantoufles de vert, ça m'allait bien, mais on n'a pas parlé de l'enchantement du monde par
Giono ni de mes Cendrillon's... Sylvie Giono a bien essayé de dire joliment "Madame écrit des contes de fées" en me désignant, mais l'autre ne comprenait pas puisque pas au courant de qui
j'étais, ce que je faisais, etc.



Alain Avèle 16/05/2012 15:59


Mazette ! Tu nous l'avais caché, ça !


Bizzzzzzzz

chantal robillard lectures 16/05/2012 19:01



hé hé hé !


nous en avons bien ri avec Sylvie, qui trouvait que ça la rajeunissait bien.