un barbare lecteur

Publié le par chantal robillard lectures

 

 

 

 

 

 

 

 

salon du livre colmar 2009 091

 

 

 

 

 

 


 

 

Auteur, libraire, hâcheuteur

 

 

 

 

Salon du livre,

Colmar*, fin novembre, un beau

Dimanche matin.

 

La foule est venue.

Je lis un achat tout frais.

Paf, quelqu’un me crie,

 

Juste sous le nez,

Tendant un bouquin épais,

Agressivement :

 

- Combien celui-là ?

- Ah, nous, assis aux tables,

sommes les auteurs.

 

Mais tout de suite

J’appelle un des libraires,

Dis-je en me tournant

 

Derrière, vers eux.

(Tiens, bonjour mon mal de dos !)

Braille malotru :

 

- Mais alors, vous, là,

A quoi donc vous servez , hein ?

J’explique, polie :

 

- Assis, les auteurs,

Et debout, les libraires.

Chacun son métier.

 

- C’est bien compliqué,

Vot’ truc, dit le gars. Ben moi,

Métier : hâcheuteur !

 

Eh ben ? C’est combien ?

Je reste affable et souris.

La vendeuse, enfin,

 

Arrive à grands pas.

Vient vers nous et là… me dit :

- Je lis mal le prix,

 

Sans mes gros lorgnons,

Ne vois pas l’écrit petit  !

C'est, pas de pot, la

 

Retraitée venue

en renfort "aider un peu".

Je me penche donc,

 

 Dois donner ce prix.

Le bonhomme est furibard,

Croit qu’on s’est moqué

 

De lui, s’en va, tout

Ronchonnant qu’ « à l’hâcheuteur

On doit le respect ».

 

La morale, ici ?

En amont éduquer tel

Barbare lecteur ?

 

 

 

 

© Chantal Robillard

 

 

salon-du-livre-colmar-2009-094.JPG

 

* cela aurait pu être n'importe où ailleurs, avec un autre accent  :

Toronto, Paris, Brive la Gaillarde, Cassis...

 


Publié dans lecteurs-trices

Commenter cet article

Pichenette 19/05/2011 17:26



J'adooooooooore! Merci hâcheuteur d'avoir inspiré l'auteure...



chantal robillard lectures 20/05/2011 11:52



voui, celui-là était particulièrement grâââtiné ! heureusement que 99% des acheteurs de livres sont formidables, eux !



camille 21/03/2011 10:30



c'était en novembre dernier ?



chantal robillard lectures 21/03/2011 13:43



oh non, non, je ne l'ai pas précisé mais c'était il y a plusieurs années (début des années 2000 ), et, je crois, sur un stand de librairie jeunesse.