besoin de véto ?

Publié le par marybel dessagnes et chantal robillard










Besoin de véto ?

 

 

 


L'opium du peuple animal, c' est le véto !


On trouve deux sortes de vétos : le madamvéto-avépromi et le véto à deux pattes. Le premier se chante sur l'air guilleret-couperet de la Carmagnole, le second promet guérison rapide à la bête maladive et vouée à l'abattoir que vous êtes.


Les deux peuvent se combiner, lorsqu'un véto, qui promet radios ou promeut médicaments, conjugue le verbe vi-voter dans Paris. Devant lui, vous vous faites petitou dans votre panier et vous gémissez en attendant qu'il passe. Plus précisément, vous attendez qu'il repasse la main à son stagiaire boutonneux, qui fait là sa toute première piqure en vous massacrant trois veines. Pas de chance, c'était le dernier vaccin disponible, vous tré-passerez donc.





Pr. Pol Fournelle, dit "le roi du billard".

 

 


Publié dans textes oulipiens

Commenter cet article