Christophe Bertrand est parti... en mer sereine

Publié le par chantal robillard lectures

 

 

 

 

 

Il avait composé, à 19 ans, durant l'été 2000, à partir de ma nouvelle

"romance en mer sereine",

une "pièce musicale pour flûtiste-chanteur, voix et chant", intitulée plus simplement :

 

"en mer sereine",

 

 Nous l'avions présentée ensuite dans deux collèges des environs de Strasbourg,

 

à  Lingolsheim et Truchtersheim,

 

C'était un beau projet "ACMISA" du Rectorat :

 

2 binômes d'enseignantes passionnées, profs de français et de musique dans chacun de ces établissements, avaient travaillé sur mon texte et la musique avec leurs élèves de 3ème, durant tout un trimestre de l'année 2000-2001.

Puis nous étions allés à leur rencontre dans les classes, Christophe, son flûtiste, sa soprano et moi : eux pour jouer la pièce, moi pour lire le texte, tous quatre pour parler "création partagée", rapports littérature-musique, etc.  

 

A Lingolsheim, nous avions également  donné  la pièce à la Bibliothèque Municipale,  invitant notamment  les personnes d'une maison de retraite toute proche.

 

 

 

IMG_4939.JPG

 

 

 


 

Nous l'avions ensuite jouée dans une église à Mittelbergheim, lors d'un festival de musique contemporaine, où j'avais eu la surprise, dans la nef, de trouver parmi le public... mon médecin ! qui n'en revenait pas de la beauté de la pièce musicale.

 

Plus tard, nous avions  lu et joué les deux créations  au Salon du livre de Colmar (novembre  2001, je crois bien),  

 

Christophe voulait encore retravailler cette pièce. Après son passage à l'IRCAM, il n'en eut plus l'occasion, les commandes les plus prestigieuses pleuvant de partout...

 

Cela restera peut-être connu comme une "pièce de jeunesse", mais...


Christophe Bertrand


n'aura jamais de "pièce de vieillesse" :


il nous a plantés brutalement l'autre jour, à 29 ans, juste avant Musica 2010... laissant tous ses amis tourneboussolés.

 

espérons qu'il aura enfin trouvé la sérénité...

 

 

 

christophe_bertrand.jpg

  photo Musica

 

 

la version vénitienne de ma nouvelle "romance en mer sereine'  est en ligne, depuis :

http://chantalrobillard.over-blog.com/article-26616573.html

(pour lire la suite, voir à droite dans la liste complète des articles  jusqu'au 6ème et dernier  :

http://chantalrobillard.over-blog.com/article-27590116.html )

 

la version imprimée figure dans "la fontaine aux fées" (c'est sur celle-ci que Christophe avait travaillé).

 

 

 

 

Publié dans musique

Commenter cet article

pichenette 10/10/2010 16:38



Si jeune.... quel gâchis de talent!



chantal robillard lectures 21/10/2010 18:40



hélas... je crois qu'il n'a pas supporté la pression médiatique des milieux musicaux, ni le poids de la création artistique.