l'heure bleue sous le vent

Publié le par chantal robillard lectures

encore un texte pour le site Zazipo :

 

 

détail chaperon

 

 

 

 

 

 

 

L'heure bleue sous le vent

 

 

 

C'est un soir de vent, de tonnerre et de pluie. La Barbe bleue tente d'occire son épouse à coups du volume 3, in folio, des Bas-fonds, illustré par Gustave Doré. Dehors, la nonne Anne, robe jaune et crâne rasé, guette leurs frères. A sa fenêtre, Catherine, l'épouse de la Barbe bleue, supplie sa sœur : "Nonne Anne, ma sainte sœur, ne vois-tu rien venir ? - Je ne vois que l'orage qui foudroie les frondaisons dans le gris du soir".

 

Voilà les frères, poussés par le galop du vent sur l'herbe qui verdoie. La pluie poudroie de perles le cadre de la fenêtre quand y passe la Barbe bleue, aussitôt engloutie dans les basses fosses du château. "Gong !", gongoie dans le temple voisin le king gong.

 

 

© Ch. R.

 

barbe-bleue.jpg

Publié dans textes oulipiens

Commenter cet article