lectrices

Publié le par chantal robillard lectures

 

  salon-du-livre-colmar-2009-098.JPG

 

 

 

 


 

 

Lectrices (?)

 

 

 

 

J’aime observer

La position

Des lecteurs et

Des lectrices,

 

En lieux publics,

Quand ils s’oublient,

Trop absorbés

Par leur livre.

 

Mais depuis août,

Je découvre,

Insoupçonné

Jusqu’à présent,

 

Un nouveau lieu

De lecture,

Où lectrices

Seules lisent :

 

Le

club

de

sport !

Incroyable,

Il

y

en

a

Qui pédalent

 

Tout en lisant !

Et d’autres qui

Font leur muscu'

Nez

sur

les

mots,

 

 

 

 

Phrases, lignes,

Romans comme

Magazines,

Sans s’occuper

 

Des environs !

Je peux lire

N’importe quand,

Debout, couchée,

 

Assise aussi,

( Mais

si,

mais

si ! )

Par tous les temps,

En tous moyens

 

De transports, tous

Lieux d’attente.

Mais

là,

ah

ça !

J’ai essayé :

 

Impossible.

L’un ou l’autre

Je dois choisir :

Ça ralentit

 

Un rythme que

J’ai

bien

du

mal

A maintenir :

Soixante dix-

 

Quatre vingt, ça

Fait transpirer !

J’ai demandé

A

deux

trois

de

 

 

 

 

Ces « lectrices »

Comment pouvaient

Les deux faire.

Sans problème,

 

Disaient-elles,

Très étonnées.

Hier, vérifié.

Réalité :

 

 

 

 

 

Pédalage

De petitou.

C’est

plus

du

sport !

Suis rassurée :

 

Lire, c’est un

Très gros effort,

Bien trop sportif

Pour vrai cumul ! 

 

 

 

 

© Chantal Robillard

Publié dans lecteurs-trices

Commenter cet article

Pichenette 19/05/2011 17:29



Facile! Il faut juste qu'il y ait une petite barre sur l'appareil pour faire tenir le livre sans qu'on ait besoin des mains! Je le fais tout le temps! J'ai même appris tous mes textes pour le
théâtre de cette façon: coincée sur la machine, je suis bien concentrée et pas dérangée!



chantal robillard lectures 20/05/2011 11:54



moi j'ai toujours eu du mal, même avec des magazines, le journal ne restait pas coincé, glissait, tombait, faisait du bruit et s'abîmait, sansz parler de mon dos qui râlait au passage
que la sciatique le reprenait... et puis concentration, dans la salle où j'allais impossible, il y avait une télé bruyante et par-derrière uoone musique de fond genre techno bien boumboumante...
j'ai renoncé !