petite petite lecture à la librairie l'Usage du monde, Strasbourg-Cronenbourg

Publié le par chantal robillard lectures

13996_864638173566861_2012634837274600420_n.jpg

 

à l'occasion du vernissage de l'exposition de photographies 


"Croisées ordinaires"


de

Jean-Pierre Le Ny


à la librairie L'Usage du Monde (Strasbourg -Cronenbourg),

 

petite  série de lectures  à l'improvisade, mais à la demande d'Annick Le Ny :

 

Martin Adamiec a lu les textes qui accompagnent certains tableaux,

signés Michèle Gazier,,,Pierre Lepape,, Mercedes Deambrosis,, Jérôme Prieur,

René Char et moi-même,


puis un de ses propres poèmes :

 

10559773_1523310534594581_8103347412704396143_n.jpg

 

une journaliste de France bleu Alsace a lu "l'albatros" de Baudelaire,

un chanteur de gospel nous a régalé de deux chants bien rythmés,

et, à ma grande surprise, on m'a demandé de lire un bout de texte,

 

14599_1523310711261230_4953223341689138722_n.jpg

 

en me donnant un de mes livres en vente à la librairie,

(ô merveilleux Gilles Million, libraire de talent !)...


j'ai donc lu un passage des "7 fins de Blanche-Neige",

et puisque nous en étions au pot  de vernissage,

j'ai vite choisi le passage de la nouvelle monosyllabique


"légende de Belle-Chenenge et les 7 merles"


où se célèbrent les noces de Brenn le renne avec Belle-Chenenge, notamment les agapes :


 

10384518_1523310737927894_5797393105307710807_n.jpg

 

"des pelletées de mennele et de bredele de Benfeld"...

 

 

ça tombait bien pour une veille de St Nicolas !

 

L'exposition est visible tout le mois de décembre à la librairie "l'Usage du monde", dans la rue principale de Cronenbourg, près de la station de tram Saint-Florent !

 

mon propre poème pour J-P Le Ny est juste derrière la caisse du libraire et accompagne une superbe photo de plumes empilées horizontalement, tandis que le poème descend vers le sol :


 

1508063_1523310474594587_2586811177339380530_n.jpg

 

 

 

 

Plume

 

 

 

Blanche,

lente,

elle

descend,

 

 

De

tout

haut,

 

 

                          Semble

errer,

flâner,

muser.

 

 

Presqu’ à

regret

biaise,

tournoie,

 

 

vers

le

bas :

sol.

 

 

Molle,

pose

au

ras

 

 

 

 

plume

fine.

Encre

page.

 

 

 

 

 

© Chantal Robillard

 

 

Commenter cet article

Elisabeth 09/12/2014 20:32


Cette plume, on dirait un flocon de neige, un flocon d'encre.


Beau texte pour ces jours d'Avent.


On a envie d'aller y voir de plus près, dans ce bout du monde dont on nous donnera l'usage..


Merci Chantal!

chantal robillard lectures 11/12/2014 19:05



  ça part d'une vraie plume que j'ai vue lors d'une visite de chantier, dans une ancienne filature, et qui est
venue se poser juste à côté de moi !


à tout bientôt, Elisabeth...